ECO RICERCATA

ECO RICERCATA

Une œuvre en création de Denis Bosse
Avec l'Ensemble Fractales et le Centre Henri Pousseur

Visuel et Film d'Isabelle Françaix

Un événement "Concert, Rencontre et Film" au Senghor
Programmation à venir en 2021

PAGE FB


À partir du mythe d'Écho et Narcisse relaté par Ovide dans Les Métamorphoses, Denis Bosse a librement imaginé une pièce pour cinq instruments et électronique. Inspirée de la forme contrapuntique du ricercare, sa musique nous emmène d'épisode en épisode, de reflets en échos à la recherche de l'intime du son. Narcisse ne peut aimer que sa propre image, la nymphe Écho est condamnée à répéter ce qu'elle entend... Leur rencontre impossible chante l'infinie solitude du désir.

*

LES METAMORPHOSES D’ÉCHO ET DE NARCISSE (III, 339-510)
Ovide (43 av. JC – 17 ap. JC)
-
Écho – “Elle est le son qui vit en elle.
Narcisse – "Il aime un espoir sans corps, prend pour corps une ombre."

La nymphe Écho condamnée par Junon à répéter la fin des phrases qu’elle entend est amoureuse de Narcisse qui, lui-même épris de son propre reflet, la repousse et l’ignore.
 
Du piano s’élève dans ECO RICERCATA le chant du beau Narcisse. Depuis les autres instruments puis l'électronique, la nymphe Écho le reprend et vibre tout entière de sons qui ne sont pas les siens.

"Il y a quelqu’un ? – … Quelqu’un... "
"Rejoignons-nous – … Rejoignons-nous... "
"Je mourrai avant que tu ne disposes de moi – … Que tu ne disposes de moi... "
"Hélas – … Hélas... "

Son et image, Écho et Narcisse se désincarnent.

Écho se pétrifie : "sa voix subsiste, et on dit que ses os ont l’aspect de la pierre".
Narcisse disparaît "laissant au lieu d’un d’un corps une fleur couleur de safran, entourée de pétales blancs".
"Adieu – … Adieu... "

*

ECO RICERCATA - œuvre de Denis Bosse pour ensemble et électronique, 2021

DISTRIBUTION
*Ensemble Fractales :
Renata Kambarova / flûtes
Benjamin Maneyrol / clarinettes
Marion Borgel / violon
Diego Coutinho / violoncelle
Gian Ponte / piano

*Centre Henri Pousseur : Xavier Meeùs et Denis Bosse/informatique musicale et électronique live
*Isabelle Françaix : réalisation du film

PROGRAMMATION
Stijn Boeve, Lorenzo Carola et Céline Rallet

COPRODUCTION
Centre Henri Pousseur / Forum des Compositeurs / Le Senghor
RESIDENCES d'enregistrement et de tournage en mai 2021
CONCERT / FILM / RENCONTRE au SENGHOR dans le cadre du FESTIVAL IMAGES SONORES, dédié à la musique mixte et organisé chaque année par le Centre Henri Pousseur depuis 1999.